Origine du GPS

N’importe où sur le globe terrestre, on peut toujours définir les coordonnées géographiques d’un point à travers un GPS. Le global Positioning System est un outil très important lors des randonnées, les tours à voile en l’associant avec une carte. On retrouve aussi cette technique de « position » dans l’aide à la conduite avec l’ autoradio gps. Cela assure également la position et aussi le repère. En étant un système de géo localisation par satellite, un GPS est un système passif qui reçoit les signaux venant des satellites pour en découler une position précise. Cette précision ne dépend pas seulement de l’appareil utilisé, mais aussi du nombre de satellites en visibilités.

Origine du GPS

C’était dans les années 1960, pendant la Guerre froide que le premier GPS a été conçu. Fait essentiellement pour les applications militaires et stratégiques à adopter pendant la Guerre froide même, le GPS a quand même été inspiré par le lancement de l’engin spatial soviétique Spoutnik, cela en 1957.

A cette époque, il n’y avait que 5 satellites en orbite autour de la terre qui permettaient aux utilisateurs de GPS de reconnaître leurs positions en mer. Ils vérifient leurs positions toutes les heures avec le Transit, un système de navigation par satellite.

Plus tard, Transit a été remplacé par Timation, conçu uniquement pour faire fonctionner des horloges atomiques très précises dans l’espace. Avançant avec le temps à partir de cette période, le GPS a connu une certaine amélioration et spécialement pour des fins militaires.

Ainsi, entre 1978 et 1986, les satellites en orbite autour de la terre utilisés pour le système GPS à l’époque ont atteint le nombre de 11. C’est après que L’URSS a abattu un avion civil coréen que le système GPS peut être utilisé par des civils. Une décision prise personnellement par le Président des Etats-Unis en 1983. De ce fait, tout équipement maritime, aérien aussi bien national qu’international peut disposer d’un GPS pour définir sa position et pour éviter de franchir des territoires étrangers.

En 2016 chose completement improbable il y a de 30 ans on retrouve un « blouson avec GPS pour les motard » comme cette vidéo vous le confirme:

Related Posts:

  • No Related Posts